Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
05 Apr

Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.

Published by Sanlaurenzu

Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.

Le district de shapinba est le plus important district de chongqing. De part son étendue, il couvre 396 km², et par sa densité de population, où l'on recense plus d'un million d'habitants. Durant la guerre sino-japonaise, le gouvernement de Chiang Kai Shek, installé à chongqing, fit de shapingba un centre culturel très important en y implantant de nombreuses écoles, mais aussi des industries et des institutions médicales. De nombreuses institutions furent alors déplacées de Shanghai, Beijing ou Nanjing et installées ici, telles que l Université nationale centrale, radio Chine internationale, l'académie des sciences chinoises,... A tel point que l'on nomma ce district shaci cultural district. Aujourd'hui encore le district de shapingba compte pas moins de 7 universités, 60 instituts de recherches et 173 écoles primaires et secondaires. C'est également un centre d'affaires et de commerces important de la ville.

Le parc de shapingba

Le parc de shapingba

Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Le centre de shapingba.

Le centre de shapingba.

Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.

Shapingba est également connu pour son parc. Rien d'extraordinaire à priori qui ne le distingue des autres parcs de la ville : des plans d'eau, des activités ludiques, des animations, des sculptures, des salon de thé,...si ce n'est, perdu au milieu de la végétation, en bordure de parc, presque invisible, ce cimetière qui paraît à l'abandon. Sur le haut de la grille, un simple panneau défraîchit, où est inscrit "wu ge mu qun", soit ..."cimetière de la révolution culturelle".

Pendant des années, ce cimetière où sont enterrés plus de 400 gardes rouges a été totalement oubliés. Même encore aujourd'hui, le cimetière semble abandonné, sauf qu'un garde interdit l'entrée aux visiteurs, et la porte d'accès fermée à clef. Cet état de fait perdure malgré le fait qu'en 2010, ce cimetière fut reconnu par le gouvernement central comme héritage culturel et fut le premier monument de la révolution culturelle à être reconnu comme "monument historique".

Chongqing fut l'une des villes ayant subit le plus de violence durant cette période. Si l'on dispose d'aucun chiffre officiel, certains historiens de la ville, dont M.Zeng qui a étudié ce cimetière durant cinq ans, estime le nombre de victime à plus de 2000. Les victimes etant enterrées dans 20 cimetieres differents et à divers endroits de la ville. Concernant ce lieu, le plus important de la ville, il se bat pour sa réhabilitation et son entretien et a effectué un long travail de recherche des personnes disparues. A ce jour, il a pu identifier ici 334 hommes, 19 femmes. 219 ouvriers, 115 étudiants. Tous des gardes rouges.

Le cimetière de la révolution culturelle.

Le cimetière de la révolution culturelle.

Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Shapingba (沙评坝) et le cimetière abandonné.
Comment on this post

About this blog

Blog de voyages et de photos, entre Corse et Chine.