Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
14 Apr

Le temple des arhats (罗汉寺).

Published by Sanlaurenzu

Le temple des arhats (罗汉寺).

Construit il y à plus de 1000, sous la dynastie des Song, luohansi est sans aucun doute l'un des plus beaux temples bouddhiste de la région, et l'un des sites des majeurs du Sichuan (chongqing n'étant plus rattachée à cette province, toutefois par esprit de simplification administrative et géographique, nous faisons ici ce rapprochement). Arhats me demandez-vous? Dans le bouddhismeTheravada "arhat" désigne le dernier échelon de la sagesse. Dans la tradition bouddhiste, arhat est donc le but final, l'atteinte du nirvana, ce qui signifie l'élimination des afflictions et des "10 entraves" et donc la fin des réincarnations dans le monde et l'accession au stade "où il ne reste plus rien à apprendre". Il y a ici une distinction à faire entre un arhat et bouddha, qui pourtant sont arrivés au même stade "d'éveil" : un arhat a atteint ce stade suite à un enseignement alors que bouddha y est parvenu par lui même. Voilà pour la définition.

A son apogée, ce temple abritait plus de 70 moines. Aujourd'hui, une petite vingtaine constitue la communauté. Le site est toujours aussi populaire, des cérémonie ayant lieu plusieurs fois par jour. Juste derrière la porte d'entrée, le visiteur est tout de suite accueilli par une grande allée où sont creusées une multitude de petite grotte où reposent des centaines de petites statuettes bouddhistes. Au bout de cette allée, sur la droite, un temple immense où sont exposés 500 arhats. Ici, résonnent les mélopées des moines, vous serez enveloppés par les effluves d'encens...en un mot, envoûtant.

Enfin, en sortant, sur la gauche, le temple principal, où se recueillent des centaines de fidèles et où sont célébrées les cérémonies quotidiennes.

Autre particularité de ce temple, son emplacement. En plein centre de jiefangbei, il est entouré des grattes ciel modernes et flambants neufs. Une vision un peu étrange lorsque l'on prend un peu de recul.

Pour conclure, il y aura très peu de photo, puisque tout cliché et rigoureusement interdit. Je ne le savais pas...avant de me faire interpeller par une vieille dame qui m'a fait rapidement ranger mon appareil en psalmodiant "bouddha est grand...bouddha est grand". A ma décharge, habituellement, dans les temples taoïstes ou bouddhistes, les photos "extérieures" sont "tolérées", seules les photos à l'intérieur des temples étant interdites...

Le temple des arhats (罗汉寺).
Le temple des arhats (罗汉寺).
Le temple des arhats (罗汉寺).
Le temple des arhats (罗汉寺).
Le temple des arhats (罗汉寺).
Le temple des arhats (罗汉寺).
Comment on this post

About this blog

Blog de voyages et de photos, entre Corse et Chine.