Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
07 Mar

Envoûtants idéogrammes (partie 2).

Published by Sanlaurenzu

Envoûtants idéogrammes (partie 2).

2. L'évolution de l'écriture chinoise : du dessin au symbole.

Depuis les premières inscriptions à nos jours, l'écriture chinoise a subit une longue et constante évolution. En fonction de nouvelles technologies, de l'évolution de la vie, des découvertes, de nouveaux signes sont apparus, l'écriture s'est affinée, puis et devenue plus abstraite. Cette évolution répond également à une exigence de simplification. En effet, au départ, les ancêtres des chinois dessinaient l'objet qu'il désiraient représenter. Puis ils n'ont plus dessiné que la silhouette, pour terminer par n'en faire qu'une représentation plus ou moins abstraite. Prenons l'exemple du caractere du soleil : si à l'origine il a était bien reprensenté sous une forme arrondie, la gravure sur bronze a contraint les scribes a opter pour des traits plus droits, verticaux ou horizontaux. Et aujourd'hui, il est représenté par un caractère rectangulaire. Cependant, le principe des pictogrammes et des caractères restent le même. Les chinois ont classé cette évolution en six catégories étymologiques qui suivent l'évolution des moyens d'écriture :

- dans un premier temps, l écriture des oracles, celle réalisée suite aux empreintes sur les carapaces de tortues.

- les zhong-dingwen, l'écriture Bronze, réalisée avec l'aide d'un stylet. C est à cette époque que l'écriture fut harmonisée.

- l'écriture du petit sceau, "xiao zhuan", qui est la première tentative de simplification des caractères chinois, sous le règne de l empereur Qin. Il déclara le xiao zhuan écriture standard de la Chine.

- l'écriture dite du grand seau, "da zhuang", avec des simplifications moindres.

- l'écriture "lishu", sous la dynastie Han, apparaît avec l'utilisation du pinceau à pointe molle. Cette évolution est sans doute la plus significative dans l'évolution de l'écriture chinoise. Ce style, "lishu" devient la base de l'écriture tel que l'on peut la voire aujourd'hui.

- le "kaishu" succédera au "lishu"à la fin de la dynastie Han et est celle toujours utilisée aujourd'hui, soit près de 1800 ans....

Quelques exemples d'évolution des caractères :

L'idéogramme de la "montagne"

Envoûtants idéogrammes (partie 2).

L'évolution du caractère du mot "cheval" :

Envoûtants idéogrammes (partie 2).
Envoûtants idéogrammes (partie 2).

C'est sous le règne des Hans orientaux, "dong han", aux alentours de l'an 100, que le premier livre que l on peut assimiler à un dictionnaire voit le jour. Il est l'œuvre de Xu Shen, qui classa près de 10000 caractères et tenta une explication étymologique de chacun. Son œuvre, le shuowen jiezi reste aujourd'hui la référence en matière d'explication étymologique. Son autre mérite fut d'identifier les fameuses "clés" de chaque caractere, qui permet de les classer. Il en a dénombré 540, c'est à dire que les caractères chinois furent classé en autant de groupe.

La classification et les règles d'écriture des caractères et pictogrammes chinois sera donc l'objet de notre troisième partie consacrée à la fascinante écriture chinoise.

A SUIVRE...

Comment on this post

About this blog

Blog de voyages et de photos, entre Corse et Chine.